Intérêt de la kinésiologie pour les chevaux de compétition

Qu’il s’agisse de chevaux de course, de polo, d’obstacles, de complets, de dressage, d’attelage, d’endurance, de horse-ball, de hunter, de western, de voltige…. Ce sont tous des athlètes.

Tout comme leur entourage et les sportifs humains, ils sont soumis au stress et à la pression. Les nôtres et les leurs.

Ils donnent le meilleur d’eux même et peuvent parfois être blessés, plus ou moins gravement.

Il peut leur arriver de faire une contre-performance et il est parfois difficile de comprendre pourquoi.

En général on fait appel au vétérinaire, à l’ostéopathe, au maréchal-ferrant… qui ne trouvent pas toujours d’explications, simplement parce que les causes ne sont pas toujours physiques.

En tant que kinésiologue je peux entre autres intervenir à ce moment-là. Afin de comprendre ce qui ne va pas, en trouvant l’origine du problème et y remédier en libérant les sources anxiogènes, les émotions qui sont à l’origine du stress.

On comprendra parfois que c’est lié à l’environnement, à un évènement qui vous aura semblé anodin ou que vous n’aurez peut-être pas remarqué ou bien à un évènement du passé dont la charge émotionnelle non évacuée est réactivée par un évènement du présent.

La kinésiologie contribue également à la préparation mentale, physique et donc à une meilleure récupération quotidienne mais aussi des blessures, car derrière les tensions physiques se trouvent souvent des émotions. En les libérant, la récupération est plus rapide et plus efficace.

Bien entendu, la kinésiologie n’est pas réservée aux chevaux de compétition, tous nos compagnons ont le droit à leur séance après tout, assurer leur bien-être est de notre ressort et est souvent notre priorité.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.